Tout savoir sur l’assurance vie

En principe, l’assurance vie est un accord avec lequel l’assureur s’engage à verser un capital ou une rente à ses bénéficiaires ou à l’assuré en réplique de la rémunération des cotisations. Elle peut être employée comme un produit d’épargne à moyen ou long terme. L’assurance vie présente beaucoup d’avantages, par exemple, l’éventualité de changer son capital en rente viagère, une prolifération du capital sécurisé ou le bénéfice d’une fiscalité allégée.

Définition de l’assurance vie

Pour être plus exacte, on peut définir l’assurance vie comme un investissement boursier permettant au signataire d’épargner de l’argent dans le but de l’offrir à un bénéficiaire quand se présente un événement attaché à l’assuré comme sa survie ou son décès. Ce produit d’épargne agrée au souscripteur d’empocher des gains sur son contrat selon le capital investi. Il convient pourtant de bien faire la différence entre l’assurance vie et l’assurance décès. En général, l’assurance décès est adoptée pour payer les études des enfants ou pour permettre à la famille de régler un emprunt, et l’assurance vie est actuellement usée comme un pacte d’épargne, en profitant des droits de la fiscalité de l’assurance vie accumulée avec ceux reliés à la transmission du patrimoine. Les conventions sont présentées dans le but d’anticiper un projet immobilier, bâtir un capital à terme ou préparer sa retraite.

Les principaux types de contrats

Dans le contrat d’assurance vie, il a 2 types de conventions. Tout d’abord, il y a les contrats monosupport en euros. Dans ce type de contrat, les intérêts de l’année sont assurément établis et l’argent investi est garanti à tout moment. Donc, les versements sont investis sur des produits sans risque comme étant des engagements d’État et réévalués chaque année. Puis, il y a les contrats multisupports dont on peut dire que c’est un investissement plus risqué que celui du dernier, mais qui peut se montrer plus profitable. En effet, les financements sont mis sur des produits liés à la bourse, ainsi que sur des échanges boursiers nommés UC ou unités de compte. Notamment, l’assureur certifie le nombre non pas la valeur de ces unités.

Quels sont les avantages de l’assurance vie ?

L’assurance vie permet de former un fonds plus large ou augmenter les intérêts nets, et retirer l’argent déposé après la fermeture du contrat. Elle se présente aussi comme un instrument de transmission de patrimoine grâce à une liberté éminente dans le choix des bénéficiaires et une fiscalité rentable. Enfin, elle donne l’éventualité de compléter ses revenus par la transformation du capital en rente viagère ou des retraits réguliers.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?
Comment comparer les assurances habitation ?