Combien ça coûte une mutuelle ?

Le coût d’une mutuelle n’est pas le même pour tout le monde. Il peut varier selon plusieurs critères tels que l’âge par exemple. Cependant, les cotisations à payer pour cette année 2020 seront sensiblement supérieures par rapport à celles de l’année 2019.

L’augmentation annuelle des cotisations

Sachez que le coût d’une mutuelle augmente année après année. C’est un phénomène quasi irréversible. De plus, le budget de la sécurité sociale a encore été resserré cette année. De la sorte, le taux de remboursement pour les forfaits hospitaliers et les consultations s’en retrouvent grandement affectés, car la Sécurité sociale a réduit considérablement les prises en charge. Ce qui aura automatiquement des répercussions sur les charges des mutuelles. Cela explique cette hausse du coût d’une mutuelle pour cette année 2020.

Un autre facteur responsable de cette hausse est la moyenne d’âge en France. La population française se fait de plus en plus vieillissante. Or, les frais médicaux des personnes âgées peuvent vite exploser . Les mutuelles se retrouvent alors avec davantage de remboursements, ce qui aura des impacts sur les cotisations.

Le coût d’une mutuelle selon différents critères

L’âge est sans aucun doute le facteur qui influence le plus sur le coût d’une mutuelle. Un étudiant ou un jeune salarié sont par exemple des profils qui n’ont pas besoin d’un frais de soin monstrueux. Leurs frais médicaux sont moindres en comparaison avec les personnes âgées. On estime que les cotisations mensuelles pour les personnes de cet âge sont de 18 à 78 euros et peut varier en fonction des garanties choisies.

Quant aux personnes du troisième âge, qui font plus souvent appel à des professionnels de la santé, les cotisations mensuelles sont plus élevées. Elles peuvent varier de 44 à 154 euros. En somme, un étudiant devra payer une cotisation annuelle d’environ 450 euros pour l’année à venir. Tandis qu’un jeune salarié devra payer environ 950 euros. Quant aux personnes retraitées, le coût d’une mutuelle se situe aux environs de 1200 euros pour cette année.

La région où l’on réside influe également sur le prix d’une mutuelle. Pour des garanties similaires, des personnes vivant à Paris ou en Bretagne ne paieront pas les mêmes cotisations. Cela s’explique, entre autres, par la différence du niveau de pollution et de la densité de la population. La différence est d’environ 20 % pour les personnes vivant en région parisienne et en Bretagne.

Comment choisir sa mutuelle ?

On a tendance à croire que la meilleure mutuelle est celle qui propose le prix le plus élevé. Détrompez-vous, c’est rarement le cas. La meilleure mutuelle est celle qui couvrira au mieux vos besoins. Ainsi, il est nécessaire de les identifier en amont.

Avant de choisir sa mutuelle, il est conseillé de comparer le maximum de devis. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur un site comparateur d’assurance sur internet. Vous aurez à saisir différentes informations. Puis des devis de diverses compagnies d’assurance vous seront proposés. Ce sera ensuite à vous de faire la comparaison pour trouver le meilleur rapport qualité/prix en fonction des garanties et des couvertures proposées.

La mutuelle est-elle obligatoire ?
Comment faire un devis pour une mutuelle ?